MENU
Tests abusifs sur batteries
29
Oct

Depuis le mois d’avril 2018, SERMA Technologies s’est associé au CEA en région Rhône-Alpes pour mettre en place une plateforme commune dédiée aux tests abusifs sur batteries.

En complément de son expertise liée à la caractérisation électrique et aux analyses de défaillances sur batteries de tous types, SERMA réalise désormais des essais abusifs sur des cellules, modules, piles et pack batteries.

Cette plateforme, localisée dans les locaux du CEA à Grenoble, est co-pilotée et co-opérée par la Business Unit « Métiers Énergies et Renouvelables » de SERMA Technologies et par le CEA.

L’activité « tests abusifs » consiste à simuler des événements redoutés au niveau électrique, mécanique et thermique afin de tester, de suivre et d’anticiper les comportements sécuritaires des batteries lors de situations telles que des court-circuits, des températures hautes, des chocs mécaniques, etc. Le développement des besoins de connaissance des gaz émis lors des évènements a aussi été pris en compte avec notamment la possibilité de mener des analyses de gaz.

SERMA accompagne ses clients et leurs bureaux d’études dans les phases de qualification des produits afin de valider leur conformité vis-à-vis des normes touchant notamment à la réglementation de transport de matières dangereuses, à l’intégration des batteries dans les objets nomades et à l’aéronautique.
SERMA maîtrisera dans les prochains mois la réalisation des essais suivants différentes normes (ex : UN38.3, UL1642, CEI 62133, DO-227A, DO-311 …) et sera en mesure d’assurer le développement d’essais plus complexes avec l’aide de son partenaire CEA.

Tous les secteurs d’activité sont concernés par cette offre, bien que l’automobile soit le plus demandeur, tant en volume qu’en diversité d’essais.

Partagez l'article :